Union de prière

Fermer Présentation

Fermer Maison Boissier

Fermer Charte

Fermer Enseignements

Fermer Feuilles de prière 2021-2022

Fermer Vidéos

Archive

Fermer Biographie

Fermer Ecrits de Louis Dallière

Fermer Etudes des Retraites

Calendrier
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Visites

 294316 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Feuilles de prière 2021-2022 - FP 2021-22, 19+20

UNION DE PRIERE

    Maison de Boissier, 19 r. de la Calade, 07800 CHARMES SUR RHONE

                    uniondepriere@gmail.com, http://uniondepriere.fr

IBAN : France : FR81 2004 1010 0706 6496 8P03 828 BIC : PSSTFRPPLYO ; Suisse : CH16 09000 0000 1476 1280 9

 

Lundi 24 janvier (livret de prière p. 23)               1er sujet : le Réveil des Églises Genèse 4.1-16 | Ps 36

Le premier meurtre de l’humanité est un fratricide. Le mot frère revient six fois dans ce passage. Qui tue un homme tue son frère (cf. Gn 9.5). C’est aussi le premier « génocide » : la partie de l’humanité qui apportait avec foi à Dieu le meilleur de ce qu’il possédait est assassinée par « l’autre partie », qui pensait pouvoir offrir à Dieu une spiritualité extérieure, marquée par la colère et la violence ! La colère engendre la haine et la haine engendre le meurtre ! Un Midrash dit : « ne lis pas ‘le sang de ton frère hurle vers moi’ mais ‘sur’ moi, ‘contre’ moi (…) tu m’associes à tes projets et délires ; tu me rends responsable de tes actes comme je te rends responsable de ma création. ». Enfin, tout meurtre est aussi un suicide : Caïn tue Caïn en Abel… Ainsi, l’histoire de l’homme, en Genèse 5 est rattachée à Seth et non à Caïn. Au travers de Seth se lèvera une nouvelle humanité qui marchera avec Dieu…

Mardi 25         UConfession de foi de Pierre         2ème sujet : le salut du peuple juif       Genèse 4.17-26 | Ps 37

17 à 22 : L’activité humaine « bat son plein ». Les hommes d’alors, tout comme ceux d’aujourd’hui, bâtissent des villes, fabriquent des machines… mais ils n’invoquent pas Dieu, ne le prient ni ne lui rendent grâces. Ils reproduisent aussi le cycle de la violence, se prennent pour Dieu… (v. 23 et 24). Il faudra attendre Seth (« mis à la place »), puis Enosh (« homme ») pour que l’on commence à faire appel au nom de l’Eternel. « Tu nous as fait pour toi Seigneur et notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose pas en toi » (Saint Augustin).

Mercredi 26                                       3ème sujet : l’Unité de l’Église     Genèse 6.1-8 | Ps 38

L’histoire se répète, la génération des chercheurs de Dieu, la descendance de Seth, s’unit à celle de la descendance de Caïn et de Lémec (c’est ainsi que je comprends les v. 1 à 5 mais il peut certainement y avoir d’autres approches). De nouveau, le mal semble l’emporter. Alors que les pensées (les projets) du cœur des hommes se portaient chaque jour uniquement vers le mal (qui a ici aussi un sens de cassure, rupture, telles les relations des hommes entre eux et avec leur Dieu), le cœur de Dieu, lui, est triste ; il regrette car l’homme n’est plus en mesure de recevoir sa compassion ; pourtant, celle-ci ne peut s’éteindre : elle va pouvoir se reposer sur Noé (repos). Un seul homme trouve grâce et la terre est préservée ! Là où le péché a abondé, la grâce, triomphante, a surabondé !

Jeudi 27     commémoration de la Shoah     4ème sujet : l’avènement de Jésus Genèse 6.9-22 | Ps 39

Entre les versets 11 et 13, les mots « corrompu » et « violence » reviennent respectivement trois et deux fois. Quel contraste avec Noé, dépeint comme juste et intègre (complet, entier mais aussi d’une racine qui pourrait nous rappeler le sacrifice « entièrement consumé ») « au milieu des générations de son temps » (TOB) ! Sans vouloir nous en extraire (c’est Dieu seul qui opérera la « séparation » en son temps), sommes-nous sel et lumière au milieu des générations de notre temps ? En attendant, une arche est à construire, sur l’ordre de Dieu, pour sauver sa famille et ceux qui croiraient à la prédication de Noé (1 Pi 3.20 nous rappelle que la patience de Dieu se prolongeait aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche !.

Vendredi 28                                                    La croix                           Genèse 7 | Ps 40

Dans ce chapitre, le verbe « entrer » apparaît au moins six fois : c’est à l’intérieur qu’il nous faut être… ! Cette invitation à entrer dans le repos de Dieu, dans ses promesses, dans toutes les dimensions du salut, nous est rappelée au chapitre 4 de la lettre aux Hébreux !

Je retiens aussi le verset 5 (que nous trouvons déjà en 6.22) : « Noé fit exactement ce que le SEIGNEUR lui avait ordonné. » (NBS) Pas de place pour « l’approximation », pour des « oui, mais »… L’enjeu est bien trop important… à l’époque, comme de nos jours ! Ne laissons tomber à terre aucune parole du Seigneur (1 S 3.19) ! Je note enfin, détail peut-être (?), qu’entrent dans l’arche tous les animaux, purs ET impurs (v. 8). Tous participent à la vie et à l’équilibre de notre planète. Plus tard, nous apprendrons qu’aucun animal n’est considéré comme impur (Ac 10.15), tous sont merveilles de la création !

Samedi 29                                              L’Église et les sacrements          Genèse 8 | Ps 41

Dieu se souvint de Noé et de tous les animaux qui sont avec lui. De même qu’il a ordonné aux eaux de frapper la terre, il ordonne à présent au vent de passer et de l’assécher, car tous les éléments sont dans la main de Notre Dieu ! (Ps 33.6-9). Verset 6 : Au bout de 40 jours, le chiffre de l’épreuve, « Noé ouvrit la fenêtre » ! Je trouve l’image très forte : après l’épreuve, le déchainement des éléments parfois autour de nous, une fenêtre s’ouvre, la lumière apparait enfin, nous pouvons respirer… A la fin du chapitre, c’est la terre toute entière qui, au travers de Noé, entre dans l’alliance. Dieu respire l’odeur agréable et agréée du sacrifice de son serviteur… comme il recevra la bonne odeur du sacrifice du Fils, Jésus-Christ, pour notre salut (Eph 5.2).

 

Lundi 31 janvier (relire la charte)                  1er sujet : le Réveil des Églises Genèse 9.1-17 | Ps 42

L’homme est ici comme au commencement appelé à être fécond et à multiplier, mais l’ordre de dominer la création dans l’harmonie (Gn 1.26,28) est remplacé par le constat : vous inspirerez de la crainte (Gn 9.2) ! En Gn 9.6, il est rappelé que l’homme est à l’image de Dieu mais non plus en vertu de son origine et de son mandat divin (Gn 1.26,27) mais uniquement en lien avec l’interdiction de commettre le meurtre. Au commencement, la nourriture de l’homme sera : toute herbe porteuse de semence sur toute la terre, et tout arbre fruitier (Ge 1.29) ; à partir de Noé : tout ce qui fourmille et qui vit, ainsi que les végétaux. En Gn 2, Dieu plante un jardin en Eden et fait pousser des arbres agréables ; en Gn 9, Noé plante une vigne et s’enivre. En Gn 1.15, le SEIGNEUR Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver… ; en Gn 9.19, les descendants de Noé se dispersent sur toute la terre. Enfin, Gn 2 se termine par la mention qu’Adam et Eve étaient tous les deux nus et n’en avaient pas honte ; Gn 9 par la nudité de Noé, comme une honte entrainant la malédiction d’un fils moqueur… Maranatha, viens Seigneur, rétablir toute chose par ton retour glorieux !

Mardi 1er février                                 2ème sujet : le salut du peuple juif     Genèse 9.18-29 | Ps 43

J’évoque cet épisode dans le commentaire d’hier. N’y aurait-il pas également ici l’illustration de la parole : Tu honoreras ton père et ta mère et, plus largement, du fait qu’il nous faut couvrir les fautes de notre frère ? (Pr 10.12 ; Jc 5.20 ; 1 Pi 4.8)

Mercredi 2           UChandeleur       3ème sujet : l’Unité de l’Église               Genèse 10 | Ps 44

Voici l’origine des peuples de la terre après le déluge, à partir des trois fils de Noé. Toutefois, peu à peu, le focus se porte sur Sem et sur la lignée des Hébreux, qui sera plus précisément reprise au chapitre 11. Nemrod (qui signifie rebelle) est-il l’un de ces premiers conquérants-dictateurs de la terre ? Qu’importe, Dieu n’est pas inquiet par l’agitation des « grands » de la terre mais met peu à peu en place son plan de salut…

Jeudi 3                                             4ème sujet : l’avènement de Jésus     Genèse 11 | Ps 45

C’est l’épisode de la tour de Babel. Dieu n’est pas contre l’unité des hommes pour le bien et, selon l’ordre de Notre Seigneur Jésus, l’Union de prière prie pour l’unité des chrétiens. A Babel, il s’agit d’une unité contre Dieu, d’une foule qui a la prétention de pouvoir se passer de Dieu ; pire, d’être comme [des] dieux, poursuivant la tentation originelle (Gn 3) ! Alors Dieu intervient pour que l’homme ne puisse mener à bien ses projets pervers. A l’esprit de la tour de Babel, s’oppose l’Esprit de la Pentecôte qui unit hommes et anges dans des langues qui disent la gloire et les merveilles du Seigneur !

Vendredi 4                                                    La croix                     Romains 1.1-7 | Ps 46

La bonne nouvelle, l’Evangile, concerne Jésus-Christ, fils de David dans son humanité et établi Fils de Dieu avec puissance, par la proclamation de l’Esprit Saint et son action dans la résurrection du Sauveur. Cette bonne nouvelle est pour toutes les nations (v. 5), n’est-ce pas encourageant, après avoir lu en Genèse 10 et 11 toute la diversité présente ici-bas ?

Samedi 5                                       L’Église et les sacrements        Romains 1.8-17 | Ps 47

Je suis touché par le vif désir de Paul de rencontrer ces chrétiens dont on lui a parlé, qu’il ne connait pas, n’a même pas encore vus mais pour qui il prie déjà ! Il porte dans son cœur et dans sa chair l’amour pour l’Église dont il se sent responsable depuis l’appel adressé par le Christ d’être l’apôtre des païens. Je suis également très touché par son humilité et sa prévenance : il ne vient pas comme un « maître » communiquer « d’en-haut » quelques vérités à des enfants ou à des ignorants… Mais il vient comme un disciple (au v. 1, il se déclare même « esclave ») au milieu d’autres disciples pour s’encourager et recevoir mutuellement les uns des autres ! Il sait se mettre au niveau de ceux à qui il s’adresse car il est porteur d’une révélation (v. 17) reçue par grâce (dont il ne saurait se glorifier) en vue de la foi annoncée déjà par les prophètes (Hab 2.4)


Date de création : 23/01/2022 @ 19:49
Dernière modification : 23/01/2022 @ 19:49
Catégorie : Feuilles de prière 2021-2022
Page lue 361 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^